5 Grandes Révélations d'un Joueur Perdant au NL (2)


  > 

5 Grandes Révélations d'un Joueur Perdant au NL (2)



5 Grandes Révélations d'un Joueur Perdant au NL (2)

#2 Mauvaise Sélection de Table et de Siège Choix de la Table de Jeu

Le choix de son siège est un aspect extrêmement important du jeu , à ne surtout pas négliger au poker. D'ailleurs, comme le dit un vieil adage:

“Comment le 10ème meilleur joueur au monde peut-il s'en sortir face aux 9 meilleurs?"

Première Théorie du Choix de la Table de Jeu

Le niveau d'un joueur est relatif. Et dire qu'un joueur est meilleur que d'autres n'a pas vraiment de sens; afin de maximiser ses gains potentiels, il suffit de choisir des adversaires que l'on puisse facilement dominer.

La mise en pratique de cette théorie nous amène directement au processus de sélection de la table à laquelle l'on décide de jouer. La plupart du temps, les sites de poker en ligne fournissent des statistiques qui aident à choisir sa table de jeu. En général, ils affichent (dans le hall) les informations suivantes:

1. Nombre de Joueurs
2. Pourcentage de Joueurs allant au Flop
3. Taille Moyenne du Pot (en $)
4. Nombre de Mains Jouées par Heure

1. Le Nombre de Joueurs C'est une information dont l'importance est relative. Chaque joueur se sent plus ou moins à l'aise selon le nombre des joueurs à la table. Généralement aux Ring Games, les tables de jeu sont de taille diverses. Par exemple, certains sites disposent de tables de jeu allant de 2 à 10 sièges. Certains se limitent à 9max, 6max, et 5max.

Le nombre de sièges par table influence de nombreux aspects du jeu. En tout cas, cela est pour beaucoup dans la tendance que les personnes présentes ont à jouer serrée ou relâché. Pour généraliser, disons que moins il y a de joueurs, plus vite on va aux Blinds. Une table de 2-3 joueurs aura tout naturellement un jeu beaucoup plus relâché qu'une table de 8-10 joueurs.

2. Le pourcentage de Joueurs allant au Flop Pour avoir ce chiffre, on prend le nombre total des joueurs assis à la table et on le divise par le nombre moyen de joueurs qui ne se couchent pas avant le flop. Ce chiffre offre une évaluation réaliste du couple relâché/serré pour les joueurs d'une table donnée.

Il arrive que cet indice varie considérablement. Sur une table de 6 affichant 25% de joueurs au flop, on dira que le jeu est plutôt serré; cependant, ce même chiffre serait l'indicateur d'une table au jeu assez relâché pour une table de 10.

3. La Taille moyenne du pot (en $) Le terme est suffisamment explicite. En effet, il s'agit du montant moyen (exprimé en dollars) que le pot atteint après chaque main individuelle sur une période déterminée.

En effet, plus la taille moyenne du pot est élevée, mieux ce sera pour vous. Dans un jeu où l'on joue gros, c'est presqu'un devoir de tirer profit des adversaires les plus faibles. Plus la taille moyenne du pot est grande, plus il devient facile d'en tirer bon profit quand on a débuter la partie avec de bonnes mains.

4. Le nombre de Mains Jouées par Heure Voici donc un indicateur qui peut induire en erreur. Il y a plusieurs écoles de pensée sur l'interprétation des mains jouées par heure. Il est évident qu'en principe, plus il y a de mains jouées, plus rapidement on peut maximiser ses gains. Toutefois, une table qui affiche un nombre élevé de main/heure peut être révélateur d'une table très serrée, rendant donc difficile la réalisation de tout profit. Sur un table de 6max, 80-100Mains/heure est normal, 55-70 au Full Ring, et 120 + aux plus petites tables (2-3 mains).

Maintenant que ces indicateurs fondamentaux de sélection de Table ont été définis, il est temps de connaître les indicateurs permettant de choisir la(les) meilleure(s) table(s) sur la/lesquelles l’on devrait jouer. Cela nous amène à une seconde théorie:

2ème Théorie du Choix de la Table de Jeu

Les profits potentiels sont proportionnels aux statistiques de chaque table.

En général, pour chaque indicateur, voici (plus ou moins) ce qu'il faut pour effectuer un choix judicieux:

1. Un bon pourcentage de joueurs allant au flop
25% + au Full Ring
35% + au 6max
2. Une taille moyenne du pot relativement élevée (en $) L'indicateur en lui-même est un chiffre arbitraire. Le meilleur moyen de prendre une décision basée sur la taille du pot est de classer les tables par ordre de grandeur, de préférence par ordre décroissant. La plupart des sites disposent d'une fonction de tri permettant à l'utilisateur de déterminer facilement les tables de taille moyenne ayant le pot le plus élevé.

3. Une Faible quantité de mains jouées par heure Tout naturellement, lorsque cet indicateur est faible, cela signifie que de nombreuses mains vont au flop et à l'abattage. On peut donc en déduire que sur ces tables, on joue beaucoup plus relâché que les autres, ce qui facilitera sans doute l'optimisation des gains avec une forte main.

Choix du Siège

Même après avoir bien choisi une table, le processus est loin d'être achevé. Le choix du bon siège est un facteur tout aussi important. Et, croyez-le ou pas, repérer le meilleur siège d'une table donnée n'est pas évident.

Certains sites autorisent l'utilisation de logiciel pour extraire ces données. Ultimate Bet, Absolute Poker, Full Tilt Poker et Party Poker, pour ne citer que ceux-là, autorisent l'utilisation de logiciels pour extraire des données. De tels outils peuvent aider à identifier les tables ayant des joueurs faibles ou pauvres. Ces outils aideront également à obtenir de précieuses informations sur chaque joueur avant de vous installer, ce qui nous amène à une autre théorie.

3ème Théorie du Choix de la Table de Jeu

Au poker, d'une part, l'argent a tendance à rouler vers la gauche, et d'autre part, les gains potentiels sont proportionnels au niveau des adversaires.

Pour utiliser cette théorie à bon escient, il faut pouvoir identifier les différents types de joueurs: Nit Le nit aura tendance à jouer très peu de mains et ne visera pas trop souvent les pots. Ceci étant, il est préférable d'avoir le nit à votre gauche. Ce dernier n'exploitera pas l'avantage que confère la position finale pour la simple raison qu'il a tendance à ne pas jouer assez de mains, même en position finale.

TAgg Le TAGG aura tendance à relancer et même à sur-relancer des Continuation-Bet, donnant ainsi du fil à retordre à ses adversaires. En général, le TAGG n'offre pas aux autres des occasions de réaliser de gros gains sur son dos.

LAgg Le LAGG peut être très gênant comme adversaire en raison du fait qu'en général, son jeu est agressif et serré. Ce type de joueur est si dur à cuir qu'il vaut mieux l'avoir à sa gauche parce qu'il sait jouer desserré en position finale. Et comme nous l'avons appris dans l'article de la semaine dernière, la position peut faire toute la différence au poker.

Calling Station Le Calling Station est un bon joueur à garder à sa gauche. Il n'aura ni tendance à bluffer, ni tendance à oppresser ses adversaires. Et de ce fait, l'optimisation des paris sera payante. Face à un tel joueur, on n'a pas besoin d'attendre d'être en position finale pour optimiser ses paris. De plus, il n'y a pas grand danger à l'avoir à sa gauche puisque, qu'il soit en position finale ou Hors de la Position, son jeu ne change pas considérablement.

Maniaque Le Maniaque devient dangereux comme adversaire quand on n'a pas les bonnes cartes. En général, il faut garder le maniaque à sa droite; cependant, dans certains cas, il n'est pas mauvais de l'avoir à sa gauche. Il sera facile à piéger Hors de la Position.

La question reste alors la suivante: où faut-il s'installer si l'on se retrouve sur une table avec chacun de ces joueurs? C'est à ce moment que la position et l'analyse de ces types de joueur devient stratégique.

A présent, pour réaliser notre siège "parfait", il faut être disposé comme suit :

Sièges de 1 à 6 dans le sens de la gauche

Siège 1: Héro
Siège 2: Calling Station
Siège 3: Nit
Siège 4: TAGG
Siège 5: LAGG
Siège 6: Maniaque

Notre Héros bénéficie alors de l'avantage de sa position sur les 2 joueurs les plus coriaces (LAGG et Maniaque). De même, en laissant l'avantage de la position aux 2 joueurs les plus passifs, le Nit et le Calling Station ne coûteront pas grande chose au Héros. Le TAGG peut s'installer sur la diagonale du Héros; il sera moins dangereux ainsi. Le Nit est au BB en face du bouton et le calling station au SB. Cela s'avère utile au moment de voler des blinds; Il n'est pas intéressant pour le Héros d'avoir le Calling Station au BB s'il compte être modéré dans le vol des blinds.

En suivant ces directives simples, un joueur peut hausser considérablement son taux de gain sans avoir à améliorer son habileté au jeu ou son niveau en tant que joueur de poker. La bonne sélection du couple table/siège peut être assimilée à l'avantage dont bénéficie une équipe sportive qui joue à domicile. Certes, vos compétences ne se sont pas améliorées, mais votre taux de réussite sera plus élevé grâce à votre positionnement.